Powerade fait gagner des gourdes personnalisables
Source : https://fr.poweradesportsbottle.com/

La gourde est un élément indispensable dans le matériel des sportifs. Powerade propose donc de vous faire gagner une gourde personnalisable avec votre prénom / surnom et d'y ajouter un message de motivation (slogan à choisir dans une liste).
Il suffit de saisir sur le site un code unique, présent au dos de l'étiquette du pack.
C'est un jeu 100% gagnant.
Sont mis en jeu  4 968 000 M de  dotations, soit 3 974 400 gourdes Powerade personnalisables (valeur 6 €), 496 800 bracelets Powerade (valeur 1,5 €), 496 800 fonds d’écran (valeur 0,5 €).

L'opération  est valable jusqu'au 21 février 2014. Il n'est attribué qu'une dotation par personne sur toute la durée du jeu.

Décryptage promotion de Philippe ingold

Il ne s'agit pas d'un simple jeu destiné à animer la marque. C'est une très grosse opération de communication, largement relayée dans les médias. Elle a trois objectifs correspondant parfaitement à notre typologie des fonctions promotionnelles. Un  objectif "marchand" de développement des ventes, lié à l'attractivité de la dotation. Un objectif "stratégique" de développement des usages et/ou de la fréquence de consommation. Et un objectif "relationnel", lié à la proximité de la gourde dans la pratique sportive et bien sûr à la personnalisation.
En termes de mécanisme, c'est un jeu 100 % gagnant. Mais sa qualification pose problème. Il est curieusement annoncé comme un jeu gratuit sans obligation d'achat alors qu'il n'est pas proposé de canal gratuit. Seuls les frais de participation sur mobile peuvent être remboursés.
Habituellement, un jeu est 100% gagnant sur la base d'une très grande majorité de lots de consolation, souvent des BR, et aujourd'hui des primes numériques. Hors ici, c'est la dotation principale qui est largement majoritaire, 80 % du total. Avec une valeur totale de 24 M € !
Dans l'esprit, cette opération ressemble fort à une prime différée, mais avec une valeur largement supérieure à la valeur du produit, donc susceptible de modifier substantiellement le comportement d'achat du consommateur, ce qui pourrait donc être considéré comme une pratique déloyale dans le cadre du nouveau règlement européen.
Pour éviter ce problème, l'opération  a été transformée en un jeu dont l'aléa ne repose pas sur les chances de gagner, mais sur la diversité des dotations.
Malheureusement, le consommateur ne s'y retrouve pas très bien puisque sans lecture précise du règlement, il ne peut que penser avoir des chances très limitées de gagner une dotation sympa mais pas très attractive pour un jeu. Alors qu'il a en fait 80 % de chances d'obtenir cette gourde, qui devient alors très attractive.
Ces réserves faites, c'est vraiment une très belle opération qui rend à la promotion des ventes sa dimension stratégique.


 
Darty fait de la promotion
Source : http://www.darty.com/achat/boutique/dartydays/index.html
L'enseigne  organise les Darty Days, du 15 mai au 25 juin 2013, soit dans la période des fêtes des mères et des pères.
Le principe en est de collecter des points permettant de recevoir un carte cadeau valable sur la période de rentrée.
1 point pour 1 € d'achat, 50 points en plus à partir du 2ème achat, et 30 à 50 points sur des produits bonus.
A la clé, une carte cadeau de 5 € tous les 100 points.
Cerise sur le gâteau, un jeu gratuit par tirage au sort,  avec un canal gratuit. 10 000 € de produits Darty à gagner.
L'opération est soutenue par un gros dispositif média, notamment en radio.
Décryptage promotion de Philippe ingold

L'évènement, c'est la conversion de Darty à la promotion. Sans doute sous l'influence de sa nouvelle direction, mais aussi de ses mauvais résultats. L'électroménager a été pendant très longtemps un marché aux prix bien contrôlés sur lesquels al différence se faisait sur le service, domaine sur lequel Darty excellait. Cette stratégie n'était plus tenable avec la nouvelle concurrence des sites de commerce électronique.
L'opération est bien conçue dans son principe et devrait pouvoir développer les achats multiples.
Mais l'avantage économique reste tout de même assez faible. Imaginons, par exemple, l'achat de deux produits de 200 € bénéficiant chacun de 100 points bonus. Nombre de points cumulés : 400 pts + 200 pts bonus + 50 pts sur le 2ème = 650 points, soit 6 cartes cadeaux de 5 €. et donc un avantage différé de 30 € pour 400 € d'achat, soit 7 %. Pas sûr que cela soit suffisant face à des offres très agressives !
La promotion reste toutefois une arme intéressante pour évoluer dans un contexte concurrentiel violent, sans dégrader le prix habituel et en obtenant des contreparties de l'avantage économique en augmentation des quantités achetées. Et aussi en justification d'un événement commercial, permettant de souligner le dynamisme et la compétitivité de l'enseigne.


 
Les bijoux Murat fêtent les mères
Source : https://www.facebook.com/fanpagemurat?

Les bijoux Murat fêtent les mamans en s'appuyant sur la fameuse tradition des colliers de pâtes.
Première étape : l'heureuse bénéficiaire peut aller en boutique et échanger son collier contre un bijou en argent Murat.

Si elle veut à tout prix garder ce témoignage d'amour filial, elle peut aussi participer au concours avec vote des plus beaux colliers de pâtes sur Facebook, avec 200 gagnantes du bijou Murat spécial fête des mères.

Décryptage promotion de Philippe ingold

Amusant. Susceptible bien sûr de faire du buzz. Mais surtout de donner de la proximité et un coup de jeune à cette enseigne un peu poussiéreuse. Un bon exemple de promotion relationnelle.


 
Vive la lingerie offre des prix sociaux
Source : http://www.vivelalingerie.fr/
Ce site de commerce électronique propose une offre originale, à savoir des réductions sur tous les achats en fonction des revenus. De 10 % pour moins de 1 400 € à 40 % pour moins de 1 100 €.
Le site se présente même comme "la première boutique sociale de lingerie".
En fait, c'est le salaire qui permet d'obtenir la réduction, il faut donc ainsi communiquer un bulletin de salaire, à défaut un justificatif de l'ANPE ou de la CAF  ou encore une carte d'étudiant.  
A noter que le site ne distribue que des marques peu connues, Les collants Fiore et la lingerie polonaise Gorteks.
Décryptage promotion de Philippe ingold

Bien sûr, cette action est avant tout destinée à faire du buzz sur le site, ce qui semble réussi. En l'absence de marques de référence, la démonstration de la réalité de la remise ne peut être très convaincante. La justification du salaire peut être par ailleurs assez aisément détournée.

Par ailleurs, en favorisant les faibles revenus, le site ne risque-t-il pas de voir se détourner une clientèle plus solvable et fidèle ?
On peut aussi s'interroger sur la pertinence d'une fixation des prix au fonction des revenus, ce qui implique procédures, contrôles et développement de l'administration. Le prix juste est un prix qui rémunère de façon juste le fabricant, pas un prix adapté aux ressources.
De manière plus générale, on peut observer que la notion de prix devient de plus en plus relative en fonction de la diversité des circuits de distribution. Ne peut-on pas s'interroger sur l'intérêt d'une différenciation des prix selon les cibles, jeunes, vieux, familles, etc. ?  C'est déjà souvent appliqué dans les services. A voir, en fonction de l'intérêt stratégique de chaque cible, selon son potentiel présent et à venir. En promotion des ventes, ce peut-être également la base de bonnes idées créatives, comme les remises de Grand Optical en fonction de l'âge. A creuser !


 
Hyundai indemnise le chômage
Source : http://www.hyundai.fr/sites/fr/actualites/actualites/pacte-hyundai
En cas de perte d'emploi involontaire, la marque coréenne  apporte pendant 12 mois une contribution financière fixe de 300 € TTC/mois si le véhicule a été acheté au comptant ou du montant de l’échéance mensuelle dans le cas d’un achat à crédit (dans la limite de 300 € TTC/mois). Et ce pendant un an après l'achat.
Mais Hyundai va encore plus loin en complétant ce dispositif d’une assistance au retour à l’emploi. Sur une période de 3 mois, le client peut bénéficier de 5 entretiens téléphoniques d’une heure avec un consultant spécialisé dans le coaching de personnes à la recherche d’un emploi, l’accompagnement individuel ou le bilan de compétences.
Décryptage promotion de Philippe ingold

Cette offre n'est pas sans rappeler celle d'un distributeur espagnol d'électroménager, Tien 21.

Celle-ci avait été proposée durant le mois de novembre 2011, avec une durée d'un an pour déclarer l'événement. 13 000 personnes avaient participé à l'opération, dont 1 % avaient fait jouer la garantie.
Hyundai va beaucoup plus loin puisque l'opération n'est pas présentée comme ponctuelle mais s'ajoutant au pacte Hyundai, comprenant déjà de nombreuses garanties liés au véhicule. Et de plus Hyundai propose ce service d'outplacement qui va beaucoup plus loin dans l'assistance à la personne.  C'est intéressant, mais est-ce le rôle d'une marque d'aller aussi loin ? On peut en discuter. Par ailleurs, cette garantie, bien sûr bonne à prendre, n'est-elle pas anxiogène ?
Sur le plan juridique, on peut interpréter cette opération comme un jeu puisque le chômage peut être considéré comme un aléa. Comme elle est par nature avec obligation d'achat, elle n'aurait pas été possible avant l'application du nouveau cadre juridique européen, sinon avec un canal gratuit. Aujourd'hui, elle ne pose plus de problème.


 
Etam propose un job d'été
Source : http://www.lemeilleurjobdete.com/

Etam propose un job d'été sympa: testeuse de maillot de bain . Et pendant trois semaines à Hawaï !
L
a mission : accompagnée de la personne de son choix, tester les maillots en conditions réelles et partager ses conclusions avec les internautes.
Il s'agit bien d'une offre d'emploi : un CDD de trois semaine avec un salaire de 2 000 € bruts.
Il suffit de s'inscrire sur le site ou sur facebook de charger sa photo, de préciser son profil et ses motivations et ainsi se soumettre aux votes des internautes.10 candidates seront sélectionnées pour un entretien à Paris.
Chaque électrice participe automatiquement au tirage au sort quotidien d'un maillot de bain.

Décryptage promotion de Philippe ingold

L'opération est vraiment sympa. Au delà de l'attractivité de la dotation, elle crée, grâce à son humour, une vraie connivence avec la cible et contribue ainsi au développement de la relation client. Nous supposons qu'elle est largement communique auprès des membres de son très performant programme de fidélité.


 
Cetelem rembourse 10 projets
Source : http://www.cetelem.fr/60ans/
Pour ses 60 ans, L'organisme de crédit à la consommation rembourse 10 projets dans une limite de 12 000 €.
La p
articipation est réservée aux souscripteurs d'un prêt personnel Cetelem entre le 23/05/2013 et le 29/07/2013, d'une valeur comprise entre 5 000 et 75 000 €.
Le participant présente son projet, avec photo et se soumet aux votes des internautes entre le 6 juin et le 31 août.
Le jeu semble démarrer lentement puisqu'après 8 jours, seuls 11 participants se sont fait connaître, le premier n'ayant enregistré que 17 votes.
Décryptage promotion de Philippe ingold

L'opération est intéressante en tant que telle. C'est en effet un nouvel exemple de jeu avec obligation d'achat. Et c'est l'utilisation par un organisme bancaire d'un mécanisme de concours avec vote.
Le problème est que, dans ce contexte, le concours ne peut être réellement être incitatif à l'achat. On ne s'endette guère pour avoir l'espérance d'être remboursé. Un gain ne peut donc avoir qu'un effet d'aubaine pour les clients.

Il est vrai que l'objectif est avant tout de fêter les 60 ans de Cetelem. Mais alors le personnel aurait du être impliqué et communiquer l'information auprès de clients. Le réseau ne semble pas avoir été très réactif, du moins jusqu'à maintenant. Mais est-il facile de parler jeu à des gens qui viennent s'endetter ?


 
Galbani, un concours avec des modalités de participation parfaites
Source : http://www.maestrodelgustogalbani.fr/concours-de-recettes/
Classique, un concours de recettes proposé par la marque Galbani ! Classique aussi les dotations, un week-end gastronomique et des livres de recettes.
Mais nous avons choisi de vous en parler pour montrer un exemple parfait de description du mécanisme.
Sur un seul écran, on apprend tout. La nature de l'opération, les prix à gagner illustrés, le mode de participation, les critères de choix et les accès photos et vidéos.
Décryptage promotion de Philippe ingold

Très souvent, avec internet, les organisateurs de jeux se contentent de publier le règlement complet en pdf, règlement accessible à partir d'un lien pas toujours très repérable.

Et oublient de faire l'exercice traditionnel de rédaction de l'extrait de règlement. Or, ce n'est pas parce que le règlement est accessible de façon complète sur le web que les consommateurs n'ont pas besoin de comprendre le mécanisme de façon rapide.
D'autant que les possibilités ouvertes par le multicanal développent souvent la complexité de l'opération. Le record de longueur de règlement que nous avons enregistré est de 168 pages ! Record à ne pas battre.

 
Milka fait adopter une vache
Source : https://adopte-une-vache.milka.fr/

Dotation originale : une vache à adopter pendant un an ! Accompagnée par 50 dotations d'un an de produits Milka.

Double mécanisme : révélation jeu dans les packs et tirage au sort hebdomadaire sur internet

Décryptage promotion de Philippe ingold

Belle récupération du succès du site de rencontre "adopte un mec". Peut-être que la cible visée, plutôt enfants, passera à côté de cette analogie .... Quoique !
C'est en tout cas une thématique différenciante, bien en adéquation avec l'univers de la marque.


le décryptage de
Philippe Ingold

 
 
 
 
 
 
 
 

AGENCES
CONSEIL

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

PRESTATAIRES